maltwhisky-alba-collection.com

Amateurs de Whisky, bienvenue!

dégust ...

Glenfarclas 39 ans (1970-emb. 2009), sélection The Whisky Agency, 54°4

Une robe acajou et un superbe nez de rancio, boisé, raisins secs et pruneaux, rappelant un Cognac XO.

Au palais, c'est d'abord son côté mentholé, terreux qui s'exprime puis la réglisse et la cannelle explosent. L'alcool est asséchant mais les arômes n'en sont que plus développés. L'iris, le bois précieux et le pruneau se déroulent dans une longue finale à la fois douce et amère.

Une belle entrée dans l'hiver ...

                                                        Collection Ron Engelmann

 

dégustés samedi dernier (samples fournis par Ronald Engelmann)

Tomatin 22 ans (distillé en 1984), 43°

de riches arômes de prune, étonnamment frais

Suave, des notes de zeste d'orange et d'abricot apparaissent en bouche, très tapissant, mais toujours frais

doux, léger, fruité, cette fraîcheur surprend, compte-tenu de son âge !

Milton Duff 23 ans (embouteillage 80's), 61,4°      Antika Casa Marchese, Spinola Coll. n°1

Oloroso Sherry Cask

Le meilleur du fût de sherry, avec ses arômes de pruneau, de légère oxydation, de cire et de boîte à cigares.

En bouche, après une belle explosion aromatique, il se resserre et devient sec et amer puis se redéveloppe sur la réglisse et un élégant boisé, qui n'en finit plus de durer.

Glenfarclas (distillé en Décembre 59, embouteillé en Avril 1994), 50,2°,    Signatory

Un nez de pruneau, figues séchées non masqué par un alcool piquant. En bouche, des arômes de canne à sucre, de fruits mûrs se mêle à une amertume (le fût usagé sûrement)

Glen Grant 36 ans,  54,3°   embouteillage spécial Whisky Fair Limburg 2009

Etonnant, ce nez de pommes cuites, de Calvados ! Très doux en bouche, tout en restant frais, il développe des arômes de céréales (maïs), de poire, de fruits jaunes, de pêches. En finale, le poivre vert lui apporte une vivacité, quii équilibre élégamment sa douceur.

 

Limburg, le week-end dernier (17-18 Mai) : la Whisky Fair 

Vendredi après-midi, avant l'ouverture, je me balade au milieu des stands en préparation. Il règne une ambiance plutôt cool, chacun s'active et peaufine la mise en valeur de la présentation de sa gamme. 

  

Opening Party, le vendredi soir, dans une salle près de la gare de Limburg centre ville :

 Très sympa, le buffet, rien de bien gastronomique mais varié. En revanche, la soirée a été animée par deux super musiciens du groupe d.m. beat, dont le blues rock sensuel et pêchu a enchanté les participants.

J'y ai dégusté un GLENFARCAS 66, brut de fût, qui exhalait le meilleur du Sherry, des arômes de pruneau, de figues et de cèdre, formidable de puissance et d'équilibre.

En 2 jours, il m'a été évidemment impossible de tout goûter. Si l'entrée est très peu chère, chaque dram est en revanche payant et aucun crachoir n'est visible sur les stands. Sélection et modération sont donc de rigueur.

 

Voici quelques un de mes moments de bonheur olfactifs et gustatifs :

Chez SANSIBAR, embouteilleur allemand, le TOMINTOUL 46 ans, refill Sherry, embouteillage 2013 à 41,8°, aux arômes de poire et au finish époustouflant

mais aussi le GLENTURRET 37 ans et le MORTLACH 18 ans

Lors de la Masterclass animée par Mario Groetklaes à la terrasse de Villa Kontor, nous avons découvert les nouveautés de Whisky Agency.

Mes favoris : LITTLEMILL 23 ans 51,1° (Liquid Sun), au nez gourmand de pâtisserie, de noisettes et pâte d'amande et GLENTURRET 36 ans 46,3°(décidément, la plus ancienne distillerie d'Ecosse m'inspire !), une bombe de mirabelle, vanille, gingembre et nougat.

Et le ADMORE 14 ans, 49,8°, en 3ème position, tout en finesse et élégance, bien que heavily peated, sans tourbe dominante mais salin, minéral, vanillé.

Un arrêt chez J. Haider GmbH, la première distillerie d'Autriche, située dans le nord-est du pays, où j'ai dégusté leur RYE MALT 7 ans de fût de bois Autrichien, très suave et surtout leur RYE MALT PEATED, étonnant. Très étrange, ce nez sentant le caoutchouc, avec une bouche où la tourbe (autrichienne) et la douceur chocolatée du seigle se mêlent. 

   

Masterclass Cadenhead's, avec Mark Watt, qui avec beaucoup d'humour et de passion, nous dévoile 4 de leurs embouteillages.

.      

Mention spéciale pour ma part au BOWMORE 2000, crémeux, explosif.

mais aussi,pêle mêle et sur le vif ...

         

 

   

Rendez-vous l'année prochaine, pour l'édition 2015, les 25 et 26 Avril !

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 

Soirée "Pure Spirit" jeudi dernier à Paris

 

  

Très belle soirée, où nous avons pu déguster 9 whiskies à l'aveugle.

Les voici, dans l'ordre de dégustation. La sélection était variée et tous les participants ont pris plaisir à commenter et exprimer leur goût. Fûts de Bourbon, de Porto (Auchroisk), de Sauternes (Celtique Connexion), des agrumes (Arran), des fruits rouges sucrés (Auchroisk), des fruits exotiques (Glann Ar Mor, Linkwood), du poivre et de la gentiane (Deanston), de la terre et de l'anis (Mortlach), des algues et de la cendre (PC10), des mirabelles et des olives (PC10 Scotish Barley), et beaucoup d'autres, nous avons voyagé au gré des distilleries et des différents styles. 

                   

 

Ma préférence est allée au Celtique Connexion, au boisé élégant, aux arômes de pruneau et de fruits secs rappelant un Oloroso (bien que vieilli en fût de Bourbon), avec une note d'encaustique (l'affinage Sauternes ?) et une jolie longueur. L'autre whisky breton, le Glann Ar Mor, a constitué une belle découverte, éclatant d'arômes de mangue et d'iode. Enfin, le PC10 Heavy Peated, puissant tourbé complexe, fait également partie de mon top 3.

Elisabeth